Home Staging - Aménagement - Coaching bricolage

Plateau de bar en béton

Déroulement du projet :

15 ans que ce bar attendait d'être coulé !
Le projet a longuement muri car l'idée était d’intégrer de la fibre optique pour l'illuminer par points...

Une planche de médium attendait patiemment, fixée au socle par tiges filetées et boulons, recouverte de plastique.

  • le coffrage : des tasseaux de 2,40m par 18mm d'épaisseur pour soutenir le poids de l'ouvrage, avec coupe d'angle et vissage avec pré-trou
  • les fibres optiques dispatchées sur le support et bloquées dans les tasseaux latéraux
  • l'armement en grillage à poules, serré et malléable
  • le mélange à béton  : pour la charge, j'ai choisi du sable de sablage hyper fin, de la poudre de marbre et du sable de roche volcanique noir brillant.

Le ciment est un mélange de ciment et de chaux hydraulique auquel j'ai ajouté des pigments noirs pour contre-balancer le blanc du marbre.

Malgré toutes mes recherches, je n'ai pu trouver l'exacte quantité d'eau à ajouter au mélange, car c'était une mixture très perso... mais j'ai quand même lu que l’excès d'eau, nuisait à la solidité de l'ensemble.
Et donc, j'ai fait un mélange très souple et facile à étaler mais pas assez liquide.
Le résultat est, qu'au décoffrage, le mortier n'avait pas atteint la base du coffrage, il a fallu refaire du mélange en trouvant la même teinte, et reprendre tout le tout à la truelle ...
Et c'est là...que les fibres optiques ont disparu !  Comme elles n'auraient pas apporté une vraie valeur ajoutée à l'ensemble assez brut, et qu'elles étaient trop peu nombreuses, je les ai laissées dans le béton.

  • la finition a été faite avec le même produit "Béton Guard" que pour le plan de travail : d'abord un ponçage énergique à la main pour limiter la poussière dans la maison, puis trois couches de protection avec égrenage entre chaque couche et deux couches de finition.


Pour conclure : l'ensemble est solide, doux au toucher et facile à entretenir.
Il s'harmonise totalement avec les murs en pierres apparentes et au plan de travail, lui aussi recouvert d'un mélange de fin mortier "ciré".

Il a même sa petite touche personnelle puisque, malgré mes précautions, des empreintes de pattes de chats sont apparues !


Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été proposé par Habitatpresto

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.